Zémo* émaux d’art

Au Moyen Âge, la technique de l’émail s’est développée pour accompagner l’essor sans précédent qu’a connu alors cette pâte de verre colorée que l’on fait tenir sur un support métallique en or, argent ou cuivre. Les objets émaillés entrent pleinement dans ce que l’on appelle l’art somptuaire 1. Des premières châsses romanes, on aboutit dès le XIVe siècle à de véritables œuvres d’orfèvrerie, mélangeant plusieurs techniques.

Nous avons eu à coeur de faire une relecture de l’émail et c’est une discussion à trois qui toujours s’opère : entre les trois protagonistes de Zémo* : Anne, l’émail et Déa. Les grands peintres nous inspirent et nos émaux sont des petits tableaux abstraits ou figuratifs selon ce que nous désirons créer.
Comme chaque émailleur, nous possédons des secrets trouvés dans notre atelier nous permettant d’avoir notre palette de couleurs et de laisser “advenir notre style”. Le résultat n’est jamais acquis d’avance. La confrontation est  passionnante entre l’artisan et l’émail. On joue sans cesse avec le feu. Inaltérable,  l’émail s’utilise en extérieur comme en intérieur.
Exceptionnel dans ses possibilités.

Bijoux, Métal bijouxdartisteszemo@blogspot.com